Outils pour utilisateurs

Outils du site


archlinux:install

Installation de Archlinux

Récupérer l'ISO

La télécharger depuis le site officiel puis la graver ou créer une clé avec. Sous Windows, on peut utiliser Unetbootin ou LinuxLive USB Creator. Sous Linux, on peut utiliser TuxBoot, dd, unetbootin. Pour Mac, on s'en fou on s'en sert pas :D

  • dd sur linux :
    dd if=/chemin/archlinux-xxx.iso of=/dev/sdg status=progress

À savoir

Pour ce wiki, on admet que notre disque dur principal est /dev/sda, on part aussi sur un modèle classique root+swap+home.

Après avoir démarré sur l'ISO, activer le NTP, régler l'heure si besoin et clavier FR

timedatectl set-ntp true
date -s "23 APR 2018 16:55:00"
loadkeys fr

Partionner et monter

Dans le tableau ci-dessous, E signifie l'appuie sur *Entrée*.

Installation classiqueInstallation avec EFI
Créer une partition pour /, une swap de 4Go si il y a de la place sinon 2Go, et le reste pour /home (facultatif mais conseillé)idem classique, mais d'abord créer une partition de 512Mo en VFAT avec le type “ESP Partition” au début disque
Lancer Fdisk /
fdisk /dev/sda
*pas d'esp*Créer la partition ESP “n” E “p” E E E “+512M” E puis lui donner le type ESP “t” E “ef” E
Créer la partition root “n” E “p” E E E pour 20G taper “+20G” E
Créer la swap “n” E “p” E E E “+4G” E
Créer la home “n” E “p” E E E E E au niveau du choix de la taille, on fait directement entrée pour qu'elle prenne automatiquement toute la place restante.
“w” E pour écrire la table de partition sur le disque et fermer.
*pas d'esp*Formatage de la ESP
mkfs.vfat /dev/sda1 -n "EFI System"
Formatage de la Root
mkfs.ext4 /dev/sda1 -L Archlinux
Formatage de la Root
mkfs.ext4 /dev/sda2 -L Archlinux
Formatage de la Swap
mkswap /dev/sda2 -L Swap
Formatage de la Swap
mkswap /dev/sda3 -L Swap
Formatage de la Home
mkfs.ext4 /dev/sda3 -L Home
Formatage de la Home
mkfs.ext4 /dev/sda4 -L Home
mount /dev/sda1 /mnt/
swapon /dev/sda2
mkdir /mnt/home
mount /dev/sda3 /mnt/home
mount /dev/sda2 /mnt
swapon /dev/sda3
mkdir /mnt/{boot,ESP,home}
mount /dev/sda1 /mnt/ESP
mount /dev/sda4 /mnt/home
mkdir /mnt/ESP/boot

Mise à jour des mirroirs + classement par débit

cd /etc/pacman.d
cp mirrorlist mirrorlist.old
sed -s 's/^#Server/Server/' mirrorlist.old
# paquet pacman-contrib si rankmirrors n'est pas installé
rankmirrors -n 10 mirrorlist.old > mirrorlist

Installation du système de base et des outils dev pour l'AUR

pacstrap /mnt base base-devel

Génération le fstab

genfstab -U -p /mnt >> /mnt/etc/fstab

Chroot de la nouvelle install

arch-chroot /mnt

→ Installation avec EFI il faut “bind-mount” la partition boot juste après avoir “chrooté”

mount -o bind /ESP/boot /boot

puis rajouter cette ligne dans le fstab

/ESP/boot /boot none bind 0 0

Noyau

pacman -S linux

Réseau

dhcpcd / NetworkManager

Si vous faites une installation ne nécessitant pas de configurer un accès wifi, donc uniquement par cable, vous pouvez rester juste avec le client dhcp (dhcpcd). Sinon, je conseille d'installer NetworkManager.

pacman -S dhcpcd # pour le client dhcp seul
pacman -S NetworkManager # pour NM

Hostname

echo NomDeLaMachine > /etc/hostname

Hosts

echo '127.0.0.1 NomDeLaMachine.localdomain NomDeLaMachine' >> /etc/hosts

Fuseau horaire

rm /etc/localtime && ln -s /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime

Locale & Clavier

locale

nano /etc/locale.gen #Décommenter sa langue
locale-gen
echo LANG="fr_FR.UTF-8" > /etc/locale.conf
export LANG=fr_FR.UTF-8

Clavier & font console

Télécharger la police terminus et éditer vconsole.conf

pacman -S terminus-font
/etc/vconsole.conf
KEYMAP=fr-latin1
FONT=ter-218b
FONT_MAP=8859-15

Pour activer le chargement de la police juste après grub, ajouter consolefont aux HOOKS de /etc/mkinitcpio.conf

Générer l'initrd

mkinitcpio -p linux
pacman -S grub

Installation et configuration de GRUB

  • Installation classique (en MBR)
grub-install /dev/sda --target=i386-pc
grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg
  • Installation avec EFI 64
grub-mkstandalone -d /usr/lib/grub/x86_64-efi/ -O x86_64-efi --modules="part_gpt part_msdos" --locales="en@quot" --themes="" -o "ESP/EFI/grub/grubx64.efi" "boot/grub/grub.cfg" -v
  • Installation avec EFI 32
grub-mkstandalone -d /usr/lib/grub/i386-efi -O i386-efi --modules="part_gpt part_msdos" --locales="en@quot" --themes="" -o "/ESP/EFI/boot/bootia32.efi" "boot/grub/grub.cfg" -v

Mots de passe & utilisateurs

Définir le mot de passe root

passwd

Création d'un utilisateur

useradd -g users -G audio,lp,optical,scanner,sys,storage,wheel -m utilisateur` #remarque : sys pour admin cups | wheel pour le sudo
passwd utilisateur

On décommente la ligne suivante dans /etc/sudoers

%wheel ALL=(ALL) ALL

Cela permet aux utilisateurs du groupe wheel d'utiliser sudo.

Réseau

Pour gérer un réseau mixte (LAN+WLAN), ou WLAN uniquement, je conseille d'installer NetworkManager.

Pour gérer un réseau LAN uniquement et par DHCP, je conseille d'utiliser dhcpcd

systemctl enable dhcpcd

On peut aussi l'activer seulement pour une interface spécifique

systemctl enable dhcpcd@eth0.service

Démonter le tout puis reboot

exit
umount -R /mnt
reboot

AUR Helper

YAY

MuX recommande YAY depuis la mort du projet Yaourt.

git clone https://aur.archlinux.org/yay.git
cd yay
makepkg -si

Yeppee kay yay motherfuckeeeer :D

source

PIKAUR

Yay n'étant pas disponible pour l'architecture 32bits, MuX recommande l'utilisation de Pikaur sur ces systèmes.

git clone https://aur.archlinux.org/pikaur
cd pikaur/
makepkg -si

Astuces

i3 & keyring

Une application (nextcloud dans mon cas) vous redemande sans cesse le mot de passe à chaque ouverture de session ? Solution :

~/.xinitrc
eval $(/usr/bin/gnome-keyring-daemon --start --components=gpg,pkcs11,secrets,ssh)
export $(gnome-keyring-daemon --start --components=pkcs11,secrets,ssh,gpg)
dbus-update-activation-environment --systemd DISPLAY
 
exec i3

source

Clé bootable depuis EFI x86

archlinux/install.txt · Dernière modification: 2020/01/30 15:20 par T0MuX